Les Dix Commandements de la Programmation sans Ego

Les Dix Commandements de la Programmation sans Ego, comme établis dans le livre de Jerry Weinberg The Psychology of Computer Programming :

  1. Comprends et acceptes que tu feras des erreurs. Le but est de les trouver le plus tôt possible, avant qu’elles ne passent en production. Heureusement, excepté pour un nombre restreint d’entre nous qui travaille sur le système de guidage de fusée chez JPL, les erreurs sont rarement fatales dans notre domaine, du coup nous pouvons, et devons, apprendre, en rire et avancer.
  2. Tu n’es pas ton code. Souviens-toi que le but d’une revue de code est de trouver des problèmes, et des problèmes seront trouvés. Ne le prends pas personnellement quand ils seront découverts.
  3. Peu importe ton niveau de connaissances en “karaté”, il y aura toujours quelqu’un qui en connaitra plus. Une personne peut t’apprendre de nouveaux trucs si tu lui demandes. Recherche et accepte l’avis des autres, surtout quand tu penses que ce n’est pas nécessaire.
  4. Ne réécrit pas le code sans consultation. Il y a une petite nuance entre “corriger du code” et “réécrire du code”. Connais la différence, et effectue des changements stylistiques dans le cadre d’une revue de code, et non pas comme un loup solitaire.
  5. Traite les gens qui en savent moins que toi avec respect, considération et patience. Les personnes non techniques qui travaillent régulièrement avec les développeurs, sont d’avis -presque universellement- que nous sommes, au mieux, des Divas et, au pire, des pleurnichards. Ne renforces pas ce sentiment par de la colère et de l’impatience.
  6. La seule constante dans ce monde, c’est le changement. Sois-y ouvert et accepte-le avec le sourire. Considère tout changement de tes besoins, plate-forme, ou outils comme un nouveau défi, non pas comme des contraintes qu’il faut combattre.
  7. Le seul vrai pouvoir découle de la connaissance, pas du poste. La connaissance engendre le pouvoir et le pouvoir suscite le respect- donc si tu recherches le respect dans un environnement sans ego, cultive la connaissance.
  8. Bats-toi pour ce que tu crois, mais accepte de bonne grâce la défaite. Comprends que, parfois, tes idées ne seront pas prises en compte. Même si l’avenir te donne raison, ne te venges pas, ne répètes pas constamment “je vous l’avais bien dit”, et ne fais pas de ton idée rejetée un martyre ou un cri de ralliement.
  9. Ne sois pas “ce gars dans la pièce”. Ne sois pas le type qui code dans le bureau obscur, qui ne sort que pour aller chercher ton cola. Ce type-là est hors d’attente, hors de vue, et hors de contrôle et n’a pas sa place dans un environnement ouvert et collaboratif.
  10. Critiques le code, pas la personne – sois gentil envers le codeur, pas envers le code. Autant que possible, fais des commentaires positifs et orientés pour améliorer le code. Associes tes commentaires avec les normes de programmation, les spécifications du logiciel, de meilleures performances, etc…

Les principes humains de développement sont véritablement intemporels.  The Psychology of Computer Programming a été écrit en 1971, surement avant que tu ne sois né.

Traduction de The Ten Commandments of Egoless Programming